Recettes de cocktails classiques
Les recettes par catégories et par ingrédients
Sidebar
Menu

Bobby Burns

Considéré comme le poète national écossais, grand amateur de whisky, Robert Burns (1759-1796) maîtrisait la langue gaélique et se passionnait pour le folklore national, ce qui lui attira la sympathie des patriotes et des cercles littéraires écossais. Fermier, attaché à sa terre, il vécut de nombreuses années dans des conditions précaires avant de prendre un emploi de fonctionnaire pour payer ses dettes, puis de mourir prématurément. Lire la recette...

Manhattan

A l'origine, le Manhattan était constitué d'une part de whisky et de deux parts de vermouth. On y ajoutait deux ou trois traits de sirop de sucre, du curaçao et des extraits amers. Avec le temps, la proportion de vermouth s'est sensiblement réduite. Lire la recette...

Pink Almond

Des amandes et des cerises dans une jolie couleur rose. Lire la recette...

Melanie Pimm

Que faire d'une bouteille de Pimm's No 1? Justement, voilà. Lire la recette...

Yellow Fingers

Recette créée par John-Anthony Albicocco, propriétaire du Co-Co's Water Café dominant la baie à Huntington, Suffolk, USA. Lire la recette...

Cyndy's Fun

Une variation inhabituelle sur fond de whisky aux fruits et à la crême. Lire la recette...

Tipperary

Certains individus servent le Whisky irlandais avec de l'eau. Voici une alternative plus raisonnable quand il n'y a pas moyen de faire autrement. Lire la recette...

White Christmas

Joyeux Noël! Lire la recette...

Blue Blazer

Ce cocktail fut créé en 1849 par le "Professeur" Jerry Thomas à l'El Dorado Saloon de San Francisco. Jerry Thomas commença sa carrière de barman en 1845 à l'âge de 20 ans, dans un saloon de son village natal à New Haven, Connecticut. Passionné de voyages, il travailla à San Francisco, aux mines d'or de la Yuba River, en Amérique Centrale, à New York, en Caroline du Sud, à Chicago, à St Louis et à la Nouvelle Orléans. Il visita également Liverpool, Londres et Paris. Son génie inventif le fit surnommer le Professeur, et il devint le barman le plus célèbre de sa génération. Il rendit ce cocktail fameux par sa technique de mélange personnelle, qui consistait à enflammer le whisky, et à jeter le liquide en feu d'un cruchon d'argent à un autre, ce qui illuminait le bar tout entier. Le président Grant fut si impressionné qu'il lui offrit un cigare! Lire la recette...

Irish Coffee

La recette originale semble avoir été créée peu après la seconde guerre mondiale par Joe Sheridan, barman en chef à l'aéroport de Shannon sur la côte ouest de l'Irlande. Sa recette était plutôt corsée, utilisant deux mesures de whisky. Le climat était plus rude à l'époque...
Les américains ajoutent souvent une 1/2 msr de Kahlua à la recette. D'autres (des anglais, probablement) ajoutent une cuillère à café de crême de menthe verte à la Crême Fraîche avant de la battre. Lire la recette...

Irish Milk Punch

Lorsque l'on a un gros rhume, le Baileys perd de sa saveur. Voici de quoi la réveiller. Lire la recette...

Catégories et ingrédients